LE SANG DES INNOCENTS, Shawn A. Cosby : Yvon

LE SANG DES INNOCENTS, Shawn A. Cosby

Editions Sonatine, 397 pages
Broché

J'ai rencontré Shawn Cosby lors de la soirée Sonatine dont je vous ai parlé le 8 avril dernier. Impressionnant le monsieur mais d'une gentillesse et d'une humilité rares. Mon admiration n'en est que plus grande après cette rencontre et la lecture de ce second roman. Merci aussi à Sonatine pour ce service de presse magnifique..

Titus Crown est le shérif noir du comté de Charon, en Virginie. Un shérif noir dans un état du Sud. Ex-agent du FBI, il vit avec son père handicapé et il traîne une culpabilité qui mine sa vie. Laquelle ? Vous le découvrirez bien assez tôt. Titus est un flic intègre, il veut changer le monde. Mais peut-on changer ce Sud qui un siècle après la Guerre Civile reste "hanté par l'esclavage et le Christ" (je cite). Racisme et bigoterie, nostalgiques du Bon Vieux Sud et églises de confessions diverses... Le terreau est fertile pour la naissance d'un monstre. Le dernier Loup, ou le Tueur du Saule, comme vous voudrez..

Tout commence par une fusillade au lycée. Latrell, jeune homme black, tue le professeur le plus aimé de l'établissement avant d'être abattu par les hommes du shérif. Entre les blancs qui méprisent Titus et le soupçonnent d'être un revanchard, les  blacks qui le traitent de bounty à la solde des blancs, l'arrogant président du conseil du comté qui ne pense qu'à pousser Titus à la faute ou vers une destitution, le chemin de croix va être long, douloureux et sanglant. Pourquoi ce meurtre ? Que cachait Latrell ? Et ce prof exemplaire avait-il une face sombre ? Enquêter au risque de salir la mémoire d'un homme respecté ? Ou prouver que c'était un pervers ?

Shawn Cosby ne vous épargne pas. Multiples victimes avec tortures, mutilations, meurtres de jeunes mais aussi de ceux qui savent, c'est noir, très noir. Titus doit faire vite entre les notables qui s'inquiètent pour les festivités locales, ceux qui ont peur pour la saison touristique, ceux qui font pression sur ce noir "forcément incompétent", ceux qui veulent casser du bl.ack ou massa.crer du fa.cho nostalgique et ses propres soucis personnels... la vie se complique. Il se demande s'il ira au bout de tout cela.

Qui est le tueur ? Pourquoi agit-il ainsi ? Où est sa cache, lieu de toutes les abominations ? Titus va payer le prix fort pour le savoir.. Ne lisez surtout pas les dernières pages avant d'y arriver. Surtout !

C'est remarquablement écrit, construit. Cosby est un futur grand. Il l'est déjà. Spielberg se trompe rarement. Il nous montre ici un héros attachant, un colosse fragile mais déterminé face à cette ville qui le méprise et le rejette. Un personnage complexe et sensible, un homme attentif aux autres jusqu'à s'oublier lui-même.

C'est noir, vous disais-je, et sanglant. Titus ne croit plus en Dieu, vous verrez pourquoi.. mais il veut sauver sa ville.

Et puis... se sauver ?  


A retrouver sur le blog :

- Les routes oubliées

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Soirée VIP chez Slatkine & Compagnie : Charles Aubert et Benedict Wells, Paris, le 24 mai 2022

Auteur à la page #13, avril 2021, Olivier NOREK

Auteur à la page #1, avril 2020, Frank LEDUC