Soirée à l'Hôtel de Massa, cette ambassade des lettres, Paris, le 30 septembre 2021 : VIP avec mes auteurs



Depuis la chronique de "L'Oeil d'Artémisia" par YvonS et sa rencontre (virtuelle dans un premier temps) avec Edith de Cornulier... un peu d'eau a coulé sous les ponts. Découvrant avec plaisir d'autres nouvelles de la maison Quirvane (liste à la fin de cette page), des liens se sont tissés, nous rapprochant davantage. La fidélité n'est pas un vain mot quand l'amour des livres s'en mêle !

Nous avions enfin pu nous rencontrer lors de la soirée à la librairie Chandeigne, dans le quartier Mouffetard. Soirée à laquelle YvonS n'avait pu participer. Sur place, Edith, que Marina pouvait rencontrer "pour de vrai" ainsi que deux de ses auteurs Benoit Richter et Iris Ducorps (rencontre).

Le 13 septembre, nous étions également conviés à une soirée à la librairie l'Ecume des pages, boulevard Saint-Germain. Ce fut une soirée très agréable et la météo clémente nous a permis d'écouter les auteurs présents faisant la lecture de courts extraits de leurs nouvelles, le tout agrémenté de morceaux de musique baroque interprétés par l'ensemble Felicitas.


Notre joie fut à son comble quand Edith a évoqué une soirée le 30 septembre à l'Hôtel de Massa, siège de la Société des Gens de Lettres de France afin d'y rencontrer Belinda Cannone qui y présenterait  3 de ses écrits (Petit éloge de l'embrassement chez Folio, Le livre du crépuscule aux Editions le Vistemboir et Les Martinets de chez Malo Quirvane). Une soirée "happy few" dans le Faubourg St Jacques...


Le jour J, dès notre arrivée, nous admirons la façade des lieux. Un beau portail, une végétation luxuriante et une façade digne d'un château. Les lieux sont magnifiques, le bâtiment XVIIIe a  été déplacé ici depuis les Champs Élysées il y presque un siècle. 


Une fois entrés, nous retrouvons Edith et la saluons. Nous aurons également l'occasion de revoir Gerald Aubert (auteur de Solange Blain) et Emmanuelle Favier (L'oeil d'Artemisia) mais également Jérémie Gallois, dont Marina vient tout juste de terminer la nouvelle "Hauts-de-France". Sa lecture est toute fraîche, c'est donc l'occasion de lui livrer son ressenti et d'échanger.


Après un petit tour au buffet et l'obtention des dédicaces pour YvonS qui devient un véritable collectionneur des petits Malo, nous prenons place pour assister à l'échange entre Belinda Cannone et Philippe-Raymond Thimonga sous le regard des fondateurs de la SDGL : Victor Hugo, G.Sand, Dumas, Balzac... On vous l'a dit, le lieu n'est pas anodin. Le thème de l'altérité émerge dès les premières questions. PRT pose ses questions avec emphase et Belinda répond de façon mesurée sur les 3 oeuvres qu'elle présente ce soir. Le sujet la passionne, elle l'explore depuis des décennies et nous confie son envie de continuer à travailler le sujet sous la forme de nouvelles et moins sous celle d'essai ainsi qu'elle le faisait. 


A l'occasion de la sortie des "Martinets" chez Malo, la collection revêt une nouvelle couleur.. Le noir.. contrairement aux 20 premières nouvelles parues, dotées d'une couverture blanc ivoire. Le dialogue entre les deux auteurs est de qualité, de haute volée parfois, et nous qui flirtons avec la littérature enfantine et le feel good mesurons notre chance d'être là pour une rencontre improbable entre la littérature "sérieuse" et la littérature "populaire". Qui aurait dit il y a 2 ans que notre blog nous mènerait dans un pareil endroit ? 


L'ambiance est à la fois concentrée et décontractée, le public attentif... et les vins du Lubéron tout à fait sympathiques ! L'aréopage présent d'auteurs, éditeurs et passionnés de littérature s'égaie ensuite entre buffet et jardins maintenant obscurcis par la nuit qui est venue sans qu'on s'en rende compte, le temps est clément mais YvonS n'est plus tout jeune 😂 et il faut songer à rentrer...



Nous prenons congé de notre hôtesse  en la remerciant chaleureusement de son invitation et de son accueil si sympathique. YvonS repart avec deux opus sous le bras : Hauts-de-France et Les Martinets. Il a également Solange Blain dans sa PAL.. cela promet de bien belles chroniques sur le blog !!


Restez connectés, fidèles lecteurs, les 100 000 visites ne sont pas loin et on vous promet une GROSSE SURPRISE à cette occasion ! 


Au 1er plan de gauche à droite on reconnaît : Arago, Desnoyers, Victor Hugo, Villemain, George Sand, tous assis. Au 2ème plan de gauche à droite on reconnaît : Gozlan, de Salvandy, Balzac, Alexandre Dumas, Théophile Gautier et de Lamennais. 



Belinda Cannone

Gérald Aubert

Emmanuelle Favier

Edith de Cornulier, fondatrice de la Maison Malo Quirvane 
(lors d'un événement précédent)

A lire également sur le blog :

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Auteur à la page #13, avril 2021, Olivier NOREK

Auteur à la page #1, avril 2020, Frank LEDUC

Tel père telle fille, Fabrice Rose : MGBooks